GESTES

Juste des traits

 

Juste avec des traits au pinceau

 

C’est comme un tirage du Yi King

ou même une lecture de marc de café

 

On ne sait ni comment ni pourquoi

quelque chose se dit

 

Une chose chamanique à traduire

 

-------------------------------------

Se trame le trait

dans sa robe de nuit

 

Il traîne puis file

météore rayant la lumière

 

Le pinceau couture les plaies

tisse le regard

 

Raccommode soi avec soi (e)

VERS L'OUVERT encre de Chine sur papier Jiaxuan 31x31 marouflé encadré 40x40.JPG

LE GESTE

 

l’oubli de l’an

l’encre nue

 

danse son ancre

age d’espace

 

silence disent les routes

silence disent les orages

 

entrée dans l’entre

dans l’antre de l’entre

 

là où le feu gardé

appelle sans parler

 

souffle l’encre

corps de suie et de cendre

 

souffle du souffle

 

oubli des routes

oubli des orages

 

sang noir des poètes

se dispersent les cendres

 

surgissent les oiseaux

leurs grands yeux de nuit

nuit des yeux

advient le geste

 

le premier geste

le geste un